« L'esprit est un... Unissons-nous à la vie pour révéler les guides spirituels qui sont en nous. »

“As-tu réussi à garder ton courage pour la suite des événements ?

J’ai parfois douté de ma capacité à agir, parce que j’écoutais des personnes trop pressées.

-Foncer dans un mur n’est pas ta façon naturelle d’agir.

Tu as résisté à toutes les opportunités, que t’envoyait le diable comme pseudoraccourcis.

Tu as la chance de le sentir, de le voir et de l’entendre.

Et tu sais, que ses solutions n’en sont pas de véritables.

-Finalement, ces diables m’ont beaucoup appris en me proposant de fausses pistes.

Je me souviens d’une énigme très difficile à résoudre, qui a dirigé beaucoup d’étapes importantes dans ma vie…

Même si vous connaissez la réponse de l’énigme, qui va suivre… En connaissez-vous pour autant son application ésotérique ingénieuse ?

Voici cette énigme, dont l’histoire se passe sur une île imaginaire.

Sur cette île se trouvent deux types d’habitants impossibles à différencier par les apparences… les sages et les menteurs.

Sur cette île, nous allons imaginer, que nous sommes perdus, mais nous finissons tout de même par trouver un chemin.

Un côté du chemin est la bonne voie, celle que nous espérons… et l’autre voie est la mauvaise. C’est sur cette dernière, où tous les voyageurs imprudents périssent, s’ils l’empruntent.

Le voyageur perdu a le droit de poser une seule question, à une seule personne pour trouver le bon chemin.

Voici l’énigme : quelle question poser au premier venu pour trouver le bon chemin ?

Sachant que le voyager perdu ne sait absolument pas, s’il pose la question à un sage ou bien à un menteur !

Il y a une chance sur deux de rencontrer un sage, et une chance sur deux de rencontrer un menteur.

Les menteurs mentent tout le temps. Et les sages ont toujours la bonne réponse.

Je ne connais qu’un seul type de questions, qui permette de trouver le bon chemin à tous les coups.

Prenez le temps de réfléchir, en arrêtant votre lecture ici… si vous le souhaitez !

Vous pouvez chercher cette question très longtemps, pourtant il est possible de la trouver.

La réponse est…

Il faut demander à la première personne, qui passe :

Quel est le bon chemin, selon l’autre catégorie d’habitants de l’île ?

Les menteurs donneront la mauvaise voie, et les sages montreront également la mauvaise voie !

Il suffit, donc de prendre l’autre côté du chemin, que vous désigne le premier passant en répondant à la fameuse question.

Dans l’invisible, il est possible de fonctionner de la même façon pour connaître la bonne voie !

Demandez aux sages ce qu’ils pensent de tel problème… avec cette histoire en tête… et suivez l’inverse de ce qu’ils vous disent.

Vous serez absolument sûrs qu’aucun malin ne vous perd !

Pourquoi cela marche ?

Parce que les malins de l’invisible ont une faille : ils s’obligent par serment à donner la mauvaise voie.

Jamais une mauvaise âme ne vous indiquera le chemin lumineux…

Utilisez la technique, si vous n’arrivez pas à avoir la provenance d’un message ésotérique !

Ou si vous n’avez pas le temps d’observer la provenance d’une canalisation.

C’est une technique, qui marche à tous les coups et elle est incroyablement rapide.

Par contre, l’inconvénient de cette technique est majeur : vous ne savez pas forcément, ce qui est bon rapidement, car dans la réalité… Il y a souvent plus que deux options.

Même s’il est possible de répéter l’opération, jusqu’à ne plus pouvoir invalider la toute dernière option…

Pour certaines questions cela ne marche pas, car vous n’obtiendrez qu’un silence ou une absence de réponse… d’où l’intérêt d’interroger exclusivement des sages dans son intention.

Par exemple, j’obtiens un silence pour toutes questions, qui ne me concernent pas ; ou qui ne rentrent pas dans le programme de mon être (questions mal posées ou amenant une perte de temps, etc).

Le principe marche aussi en philosophie… il est difficile de savoir ce qui est vrai… mais, il est beaucoup plus facile d’invalider le faux.

-C’est une solution remarquable, qui ne nécessite aucun don particulier.

Tu as vraiment de la chance d’avoir réfléchi jusque-là… la plupart des gens ne connaissent pas la véritable application de cette énigme !

Ils voient cette énigme comme un simple problème mathématique sans de réelles applications.

-Merci.”

Ne Ratez Aucun des Articles du Blog

Et Recevoir Peut-être un Poème Dédié à Vous



Inscription à la newsletter

Envois sécurisés (sans spam)