« L'esprit est un... Unissons-nous à la vie pour révéler les guides spirituels qui sont en nous. »

“Comprends-tu que toute la connaissance du monde soit dans les décimales du nombre Pi ?

-Non.

Ceux qui essayent de comprendre le nombre Pi de cette manière se trompent, car il faut d’abord comprendre ce que symbolise le nombre Pi et comment l’on accède à la connaissance.

Pi est le symbole de la constance dans l’inconstant.

Quelle que soit la taille d’un cercle, on peut prendre sa circonférence pour la diviser par le diamètre du même cercle… et l’on trouve le nombre pi, toujours identique à lui-même.

Pi est pour moi le symbole de l’état d’esprit qui permet d’accéder à la connaissance du monde.

Je vais m’expliquer.

Quand quelqu’un parmi nous a la stabilité parfaite de son état d’esprit quels que soient les événements… il a accès à ce qui peut être connu grâce à l’état d’esprit vécu.

De la même manière le nombre Pi ne varie pas, selon les circonstances, les unités, les échelles et les tailles des cercles.

Vous savez comment faire pour tout savoir : il suffit de fonctionner ainsi que le nombre Pi fonctionne !

Sauf que cet état d’esprit détaché est difficile à obtenir.

La stabilité dans toutes les activités, face à tous les risques et dans tous les plaisirs… cette stabilité est quasiment impossible à acquérir complètement.

Très peu de personnes arrivent à la mettre en pratique à l’heure actuelle.

Et je n’en fais pas partie.

Par contre, il est possible d’avoir un accès à ces personnes.

Et pour ce que j’ai moi-même stabilisé en moi, je peux savoir certaines choses… mais pas les autres.

Donc, ceux qui essayent de décrypter les décimales du nombre Pi sont à côté de la compréhension de ce qu’ils font, selon moi.

D’autant que la logique mathématique ne saurait tout expliquer.

La preuve c’est que les mathématiciens n’arrivent pas à démontrer que un et un font deux.

S’ils n’arrivent pas par la logique à comprendre ce qui fonde les mathématiques, alors les mathématiques ne permettent pas de comprendre complètement ce qui fonde la réalité.

Parce que les mathématiques font partie de la réalité et que la réalité surpasse les mathématiques.

-Si tout était mathématique, que se passerait-il ?

-Tout serait prévisible, tout le temps.

Et aussi… les comportements et les états d’esprit humains ne pourraient pas guérir, selon certaines intentions.

En effet, vous avez le libre arbitre de choisir telle intention ou telle autre intention ou de vous abstenir.

Or, nous pouvons faire l’expérience de l’intention et des résultats de cette intention.

Donc, il existe plusieurs futurs possibles, selon vos intentions… qui ne sont pas prédictibles mathématiquement.

Tout ce qui a été fabriqué par l’homme provient des intentions humaines… même les mathématiques.

Et si les mathématiques continuent à l’heure actuelle d’étendre leurs champs d’applications, c’est parce que des humains ont l’intention de faire des découvertes en mathématiques.

Après, votre intention n’est pas forcément le résultat que vous obtiendrez, car vous évoluez en chemin et la situation change, selon de nombreux paramètres autres que votre intention.

-Donc, tu ne te sens pas concerné par le don de connaissance.

Sais-tu combien de personnes travaillent ou ont travaillé pour décoder ce mystère ?

-Non, je ne le sais pas.

Je ne me suis pas entraîné pour ce type de connaissances.

-Donc, ton don de connaissance est partiel ?

-Oui.

Mon don possède des champs particuliers d’applications, car je ne me suis pas exercé méditativement face à toutes les circonstances ou face à toutes les illusions humaines.

Ce n’est pas tant la connaissance qui est inestimable, mais l’intention.

-Merci à toi pour ce décryptage.”

Ne Ratez Aucun des Articles du Blog

Et Recevoir Peut-être un Poème Dédié à Vous



Inscription à la newsletter

Envois sécurisés (sans spam)