« L'esprit est un... Unissons-nous à la vie pour révéler les guides spirituels qui sont en nous. »

“Que penses-tu de la rivalité entre femmes ?

-Je pense qu’elle peut être tout autant destructrice que la rivalité entre hommes, mais différemment.

-Alors, il est de bon ton de faire en sorte que la rivalité soit éclairée d’un côté comme de l’autre.

Parfois, cela est plus la ‘gagnante’ de la rivalité qui pose problème que la ‘perdante’.

Il est facile de croire gagner, face à quelqu’un qui s’est trompé.

Tu sais par le jeu d’échecs que le vainqueur est bien souvent celui qui ne perd pas.

Battre l’autre est impossible… s’il n’a pas de faille.

Il est utile de se rendre compte que l’on gagne ou que l’on perde toujours face à soi-même… l’adversaire importe peu.

Comment gagner face à soi-même ?

En restant vigilant dans l’observation fine du sentiment de victoire, même quand tout porte à croire que l’on a déjà gagné.

Ce n’est que là, que l’on ne diminue pas l’observation de la réalité : en relativisant une victoire à des circonstances que l’on ne contrôle pas complètement.

Il est possible que Julie soit un peu orgueilleuse, malgré son fort ancrage.

S’attacher à la notion d’humilité n’est pas non plus la solution.

Voir la fragilité de l’humain entre dieu et démon peut amener à percevoir l’enjeu de ne s’attacher à rien de particulier… ni victoire, ni défaite.

-De toutes les façons gagner et perdre sont des raisonnements dépendants l’un de l’autre.

Et à travers l’immensité de l’histoire des êtres, les victoires et les défaites ont toujours alterné.

Il suffit d’un rien pour transformer une victoire en défaite, l’inverse dépend de la fragilité que nous sommes capables d’observer chez l’autre.

Même Napoléon a eu de grandes défaites, malgré sa vision stratégique très souvent ‘gagnante’.

Aucun gain sur l’autre ou face à l’autre n’est une victoire.

Il n’y a que le fait de se dépasser constamment, qui induise le fait de vivre une absence de défaite.

-De ce fait, il n’est pas sage ou correct de se comparer à l’autre… même pour voir ses qualités éphémères.

-Merci à vous.”

Enseignement inspiré par le Bouddha Shakyamuni.

Ne Ratez Aucun des Articles du Blog

Et Recevoir Peut-être un Poème Dédié à Vous



Inscription à la newsletter

Envois sécurisés (sans spam)