« L'esprit est un... Unissons-nous à la vie pour révéler les guides spirituels qui sont en nous. »

“Il est possible de définir autrement l’âme jumelle que par une théorie inspirée par les écrits de Platon.

Au cours d’un banquet de la Grèce antique, une vision assez curieuse de l’humain est exprimée : chaque être humain était complet en étant androgyne et sphérique.

Puis, il y a eu la séparation voulue par Zeus pour punir et affaiblir l’être humain !

De là, sont nés l’homme et la femme.

Cette séparation a donné du fil à retordre à de nombreux pratiquants de l’ésotérisme.

Des théories liées à l’âme sœur ont parfois pu suffire à rendre le mythe d’Aristophane palpable.

Et comme il est facile d’expérimenter au cours d’une seule vie humaine la rencontre avec des âmes sœurs différentes… il est d’usage de savoir qu’il y a plusieurs âmes sœurs.

Oui, mais comme les philosophes disent ‘toujours’ la vérité… il fallait culturellement trouver un complémentaire amoureux qui soit unique : l’âme jumelle.

Ce complément était la porte d’entrée pour certains de connaître l’Amour Universel.

Le problème que tu rencontres à l’heure actuelle est donc de remettre en cause le dogme de l’âme jumelle unique à travers les différentes incarnations.

Pourquoi n’y aurait-il pas plusieurs possibilités d’âmes jumelles au cours des milliers d’incarnations successives ?

Tu es peut-être dans un cas très particulier… où tu as la chance de rencontrer deux âmes jumelles différentes, mais qui ne soient pas jumelées à toi au même moment.

Il est difficile pour tout être humain de sonder l’énorme succession de vies antérieures et d’en tirer des conclusions générales réellement pertinentes.

Ce pourquoi, nous te demandons de ne pas être trop exigeant envers ton ancienne âme jumelle.

Car, pour nous, oui, il y a bien eu un profond réagencement de ta vie il y a deux mois.

Et pour nous, qui avons une vision globale des incarnations, vous avez changé tous les deux d’âme jumelle.

Donc, il est inutile de se croire totalement unique pour l’autre.

Le fameux banquet a par ailleurs eu une conclusion de la part de Socrate qui soit bien au-delà du mythe d’Aristophane… et cette conclusion va à l’encontre de ce mythe.

Est-ce que les participants à ce banquet étaient en état de voir qui ils étaient sur des milliers d’incarnations pour en tirer des conclusions correctes ?

Par ailleurs, Platon a défini l’être humain comme étant un bipède sans plume et sans corne.

Pour répondre à ce dogme, Diogène avait déplumé et enlever les ergots à un coq pour s’écrier : ‘Voici l’homme de Platon’ !

Donc, les élèves de Socrate étaient peut-être dans le flou pour définir correctement l’être humain.

Alors, votre théorie spiritualiste de l’âme jumelle est peut-être fausse, car basée sur le mythe d’Aristophane, qui est lui-même faux.

Et si l’âme jumelle était tout simplement la personne avec qui vous partagez le même désir d’éveil ?

Avec cette définition, vous n’auriez pas à vous sentir unis plus que nécessaire.

-Merci à vous.”

Ne Ratez Aucun des Articles du Blog

Et Recevoir Peut-être un Poème Dédié à Vous



Inscription à la newsletter

Envois sécurisés (sans spam)