« L'esprit est un... Unissons-nous à la vie pour révéler les guides spirituels qui sont en nous. »

“Comment faire le mauvais choix ?

Si nous répondons à cette question dans un premier temps, il sera plus facile de répondre à la question complémentaire.

Pour choisir la mauvaise option, c’est simple… il suffit d’agir sans réfléchir, selon vos préférences personnelles, selon ce que vous disent les autres ou selon ce que vous dicte une morale, un dicton, l’inaction voire une habitude.

Et pour faire le bon choix, vous devez vous libérer de tout ce qui peut influencer votre choix.

Seul un bon choix peut vous mener vers l’éveil, la réalisation de votre potentiel et le partage juste avec les autres… la question du bon choix est donc primordiale et essentielle !

D’autant plus essentielle que vous raccourcirez vos obligations karmiques et le chemin à réaliser pour vous libérer complètement.

Quand vous faites le mauvais choix, vous devrez assumer le choix raté et les multiples conséquences du choix… choix que vous aurez encore à faire plus tard de manière bénéfique, sous une autre forme !

Les choix sont une nécessité. Vous ne pouvez pas ne pas choisir… sinon, vous perdez l’occasion de faire les bons choix.

Ne pas choisir est mauvais.

La réalité peut être vécue de manière bien injuste quand on repousse constamment les échéances et les occasions de bien faire.

Ce pour quoi, prendre le temps de choisir est vraiment capital… sans ce laps de temps, vous ne pourrez pas faire les bons choix !

La méditation peut aider. Et elle est même un bon choix face à l’indéterminé.

Souvent, vous vous focalisez sur seulement deux possibilités, ce qui appauvrit votre potentiel.

Laisser une porte ouverte vers l’inconnu est assez angoissant pour de nombreuses personnes, qui veulent réduire le bon choix à deux modes de fonctionnements contradictoires.

Or, le bon choix est souvent parmi ceux que vous ne voyez pas.

Avoir l’intention de faire le bon choix peut, dans certains cas, sauver un choix insoluble.

Admettons que vous ayez le choix de partir en vacances… vos possibilités sont immenses !

Cette immensité peut vous faire peur ou vous donner du plaisir, selon vos facultés à interagir avec l’indéterminé.

Or, si vous réagissez à votre peur ou à votre plaisir virtuel… vous passerez à côté de toutes vos possibilités que vous n’arrivez pas à jauger.

Généralement, les humains hésitent entre deux options. Par exemple, partir en vacances à Paris ou à Rome !

Le bon choix est bien souvent ni l’un, ni l’autre.

Le bon choix est le choix qui va être profitable aussi bien à vous qu’aux autres !

Le bon choix dépend du moment et des circonstances incroyablement complexes dans lesquels vous vivez… aussi bien internes, qu’externes.

Il est donc impossible de faire le bon choix sans développer son intuition et sa logique à un haut niveau de compréhension de la réalité.

Ce pour quoi, méditer et tenter de comprendre sera toujours un bon choix… même si vous ne parviendrez pas à faire le bon choix merveilleux pour votre avenir !

L’intention de faire le bien pourra toujours être une aide imparable contre les dissonances liées à votre manière de penser.

Mais, la bonne intention ne sera pas une aide systématiquement suffisante pour réaliser le bien complètement !

Sachez que le bien ne vous attend pas… il court d’instant en instant et il se transforme toujours, selon les autres êtres, selon vos états intérieurs et dix mille paramètres indéchiffrables.

Soyez donc prompt à souhaiter ce qui est juste, car l’occasion ne se représentera jamais sous la forme actuelle !

Le Bouddha disait : ‘Hâtez-vous de faire des actions bénéfiques, empêchez votre esprit de faire le mal ; car le mental de celui, qui est lent à faire des actions méritoires, se réjouit dans le mal.’

Et aussi : ‘Quelque mal que puisse faire un ennemi à un ennemi, ou un haineux à un haineux, un esprit mal dirigé peut nous causer un plus grand mal.’

La pratique de l’instant avec un esprit ou un cœur libre de préjugés sera votre ligne directrice pour réaliser le bien, en fonction du moment, plutôt qu’en fonction de vos conditionnements.

Laissez libre cours à votre inventivité… c’est la clé pour dépasser de nombreux dilemmes !

Osez regarder ce qui est… avec tout votre amour, votre foi et vos doutes. Alors, vous aurez une réduction de vos doutes au profit de votre foi !

Atteindre un esprit concentré, agile à faire le bien, est le meilleur bon choix que vous pourriez espérer.

Toutefois, votre concentration ne doit pas occulter vos prédispositions à réfléchir et à écarter ce qui est mauvais.

Beaucoup d’intelligence est nécessaire pour réaliser les meilleurs bons choix… une aide peut être trouvée en certains êtres très rares, qui ont dépassé de nombreuses souffrances.

Les Bouddhas et les êtres éveillés sont ces êtres rares.

-Merci à vous.”

Lire d’autres citations du Bouddha.

Ne Ratez Aucun des Articles du Blog

Et Recevoir Peut-être un Poème Dédié à Vous



Inscription à la newsletter

Envois sécurisés (sans spam)