« L'esprit est un... Unissons-nous à la vie pour révéler les guides spirituels qui sont en nous. »

“Le Bouddha Maitreya souhaite s’exprimer.

Il n’y a rien de plus à faire avec ton âme jumelle. Tu as tout donné pour elle dans cette vie.

Tu as aussi fait tout ce qui était nécessaire pour la rencontrer de ton côté.

Il est dommage qu’elle ne comprenne pas ce qui est évident : elle est trop occupée.

Trop occupée pour réaliser ce qui est juste ou ce qui est bénéfique.

Elle a choisi ses occupations.

Elle a donc choisi sa vie, selon elles.

Tu n’as strictement rien à te reprocher.

Elle pensera certainement que le problème vient de toi.

Et qu’elle a tout le temps raison.

La vérité est qu’elle ne peut pas voir ce qui l’empêche d’avancer, donc elle n’avance pas.

Pour toutes ces raisons, nous te demandons de ne plus rien faire pour aider à la situation avec ton âme jumelle.

Elle seule peut désormais choisir sa vie.

Elle choisit ses occupations mentales et énergétiques au détriment de la voie simple et brute.

Cela est son choix, mais elle devra bientôt payer l’enfermement dans lequel elle met son être, car même la notion d’infini est un enfermement.

-L’infini se trouve dans les petits riens de la vie et pas dans une approche énergétique de duplication de la notion d’infini.

Le véritable infini ne se duplique pas pour être répété plus tard.

-Tout à fait.

Tu n’as donc strictement rien à faire avec elle.

Elle devra trouver quelqu’un d’autre.

Et nous te demandons d’arrêter toute recherche avec elle.

Et même si elle est ton âme jumelle, tu as le droit d’avoir ton propre projet !

L’infini ne se duplique pas et ne se répète pas, car il est, tout simplement.

Elle est dans une démarche qui n’a rien de salvateur. Et elle croit même ne pas mourir avec son enseignement taoïste.

Le problème est que tu cherches encore un moyen de la contacter… et nous te retenons pour toutes les raisons évoquées.

Elle a fait son choix et ce choix n’est pas le tien.

Vous pouvez vous quitter.

Son choix n’a rien d’enviable pour elle.

Tu n’as pas à craindre de ton propre choix de rester dans tes projets à toi.

Vous revivez la même situation que sur la planète que vous avez quittée… elle choisit de partir sur la mauvaise planète… et toi, tu ne veux pas la rejoindre.

Cette fois, tu peux clore cette histoire en ne la suivant pas.

-Merci pour cette belle occasion, même si je ne la rencontrerai jamais.”

Ne Ratez Aucun des Articles du Blog

Et Recevoir Peut-être un Poème Dédié à Vous



Inscription à la newsletter

Envois sécurisés (sans spam)